Auto-écoles

 

 

Le contexte

 

ARC75 dispose de deux auto-écoles dans le cadre de sa mission de Prévention Spécialisée sur le Département de Paris.

L’apprentissage de la conduite, et le passage de l’examen qui sanctionne cet apprentissage, sont des éléments importants du parcours du jeune accompagné par un éducateur sur son chemin vers l’autonomie et celui de son insertion socioprofessionnelle.

L’apprentissage du code, puis de la conduite, ainsi que la participation à toutes les activités de l’auto-école s’appuient sur une pédagogie adaptée au plus près de la quête d’autonomie. Elle intègre le travail de la relation de confiance, de la relation éducative qui dépasse le strict apprentissage cognitif du code ou de la conduite.

Il s’agit d’un processus où le jeune est partie prenante de sa progression avec des étapes validées, qui sont autant de petites réussites en prise directe avec sa vie au quotidien dans son quartier avec ses amis ou ses parents.

 

 

L’équipe technique et éducative

 

L’équipe des deux auto-écoles est conventionnée se compose de quatre enseignants techniques et pédagogiques, dont un ayant l’autorisation d’enseigner le permis AM. L’équipe s’adresse aux jeunes de 16 à 21 ans, connus par les équipes éducatives de la Prévention Spécialisée ainsi que par d’autres partenaires ou travailleurs sociaux.

Le jeune doit être accompagné lors de son premier contact avec l’auto-école par un éducateur ou un travailleur social dont les éducateurs sont tenus d’être en relation permanente.

 

Cette action est renforcée dans sa dimension éducative par la présence d’un bénévole, psychologue clinicien.

 

 

Lieux d’éducation et de formation

 

« Jeunes Auto-école » dans le 18ème arrondissement et « Michal Auto-école » dans le 13ème, sont deux auto-écoles sous statut associatif, agréées respectivement en 1988 et 2009  par la Préfecture de Police de Paris.

Les deux auto-écoles disposent de locaux répondant à la réglementation en vigueur ; salles de code d’une capacité de 17 personnes, matériel pédagogique conforme au plan NF, un bureau d’accueil pour l’inscription administrative, les entretiens et le suivi pédagogique.

3 véhicules permettent l’apprentissage de la conduite, individuellement ou avec passagers ainsi que les voyages écoles en collectif.

 

        

Le partenariat

 

Les partenaires des auto-écoles sont les équipes éducatives des associations de Prévention Spécialisée de Paris, la Mission Locale de Paris, la Protection Judiciaire de la jeunesse et le SPIP (Service pénitentiaire d’insertion et de probation).

L’ANPAA (Association Nationale de Prévention en l’alcoologie et en addictologie) fournit des supports d’information pour les jeunes et intervient lors de séances thématiques de l’enseignement du code de la route.

La Direction du Bureau des Permis de Conduite pour la Préfecture de Police, et de la délégation au Bureau de l’Education Routière pour le Ministère des Transports (renommé Ministère de l’écologie du développement durable et de l’énergie) des interlocuteurs essentiels qui établissent et régissent le fonctionnement des auto-écoles et l’organisation des places d’examen sur le Département de Paris.

 

 

Quel public ?

 

En 2016, 267 jeunes ont fréquenté les deux auto-écoles. 184 jeunes ont bénéficié d’un suivi éducatif, de cours de code et de leçons de conduite. Ces jeunes sont souvent en marge des dispositifs d’insertion. Ils sont démotivés et ne manifestent pas de projets. Ils sont avant tout en demande de relations structurantes et stables avec des adultes cohérents. Leur engagement dans la formation au permis de conduire les confronte à leurs propres limites mais aussi aux règles et codes sociaux. Les jeunes adressés par les éducateurs de rue sont les plus en difficulté, un lieu d’apprentissage, quel qu’il soit génère les mêmes peurs chez eux.